Réseau Entreprendre Alsace
ENTZHEIM 67960 France
Tél.03 88 59 03 29
Réseau Entreprendre Alsace
48.5590657, 7.614485599999966
Retour aux actualités >>

02/12/2015

Conseil du jour : Comment fidéliser votre premier collaborateur ?

L'intégration réussie du candidat après l'embauche est de loin le 1er outil de fidélisation, grâce à un parcours d'intégration personnalisé. Il s'agit d'une étape essentielle dans la vie du nouveau collaborateur, qu'il ne faut surtout pas négliger.

Les différentes étapes de l'intégration peuvent être les suivantes :
- Accueil le 1er jour,
- Visite du site,
- Rencontres avec les équipes et les managers,
- Accompagnement par un tuteur / mentor,
- Remise des outils de travail et formation aux outils spécifiques de l'entreprise,
- Planification des premiers rendez-vous dans le cadre de la prise de fonction.

Assurer un suivi du candidat durant sa période d'intégration par des rendez-vous programmés en fin de première semaine, fin du premier mois, et avant la fin de la période d'essai est capital pour l'intégration du salarié.

Attention, ce programme et les moyens d'intégration se préparent bien avant l'arrivée de tout nouvel embauché…

Valoriser les compétences et offrir des formations

Une fois intégré à l'entreprise, il importe de fidéliser votre collaborateur. Dans ce contexte, optimiser son employabilité consiste à valoriser ses acquis et à s'ancrer dans une dynamique d'apprentissage constant. Ainsi, proposer des formations est un moyen d'investir sur le salarié, de reconnaître ses compétences et développer ses connaissances.

Les entretiens individuels (intermédiaire, d'évaluation annuelle, etc.) sont des occasions de démontrer que l'entreprise s'intéresse à lui et souhaite concourir à son évolution professionnelle.

Il faut par ailleurs veiller à optimiser les conditions de travail du salarié (nouvel ordinateur, réaménagement des espaces de travail) et cultiver le sentiment d'appartenance à la société, par des moments partagés en équipe (Fête de fin d'année, journée Team Building,…).

Récompenser par le salaire et les avantages sociaux

La rémunération reste le premier outil de reconnaissance et de motivation, même si il n'est plus le seul. Si l'entreprise le peut, une politique d'intéressement au projet commun ou une prime à la mobilité constitue autant de leviers qui peuvent renforcer l'engagement des salariés

Il existe une palette de dispositifs complémentaires de rémunération : tickets restaurants, chèque emploi service universel, prise en charge des frais de transports, etc…A noter aussi les avantages accordés en matière de protection sociale comme les assurances complémentaires santé, les systèmes de prévoyance et les dispositifs liés aux régimes des retraites.

Enfin, si le contexte le permet, il faut offrir des perspectives d'évolution à court et à moyen terme, afin de fixer un cap motivant pour le collaborateur.

Francine JEANBLANC

Membre de Réseau Entreprendre Alsace